De Taranaki à Wellington

Depuis Matamata une longue route nous attend pour rejoindre Taranaki. Sur la route, nous voyons un panneau indiquant « The three sisters », nous décidons donc de nous y arrêter. Apparemment nous pouvons y accéder seulement durant marée basse, mais heureusement pour nous la marée basse est prévu dans deux heures. Nous nous mouillons un peu les pieds mais bon c’est pas grave le décor est splendide.

Petite anecdote, nous n’avons remarqué que plus tard que l’un des rochers à cet endroit ressemblait à un éléphant 🙂

Après notre petit interlude, nous arrivons à Stratford où nous passerons deux nuits. Le lendemain matin nous entamons une marche de 13 km allez-retour afin de nous rendre jusqu’à un lac situé dans le parc national Egmont. Enfin soyons honnête un étang plutôt. Nous espérons y voir le reflet du volcan Taranaki. Bien entendu il ne s’agit pas du meilleur jour pour prendre ce genre de photo car il y a passablement de vent ainsi que des nuages qui cachent le volcan par intermittence.

Une fois nos centaines de photos prises, nous décidons de redescendre les 12’309 marches qui nous ont amené jusque là. Nous ne les avons pas comptées mais croyez-nous 6,5 km dont 80% sont des marches d’escalier c’est long, très long.

Aujourd’hui, direction Wellington. Nous faisons deux petites haltes le long de la route pour nous dégourdir les jambes et arrivons enfin à Wellington où nous passerons 4 nuits.

Pour notre première journée nous décidons d’aller visiter la Weta Cave qui est surtout connue pour avoir fabriqué les costumes et effets spéciaux du Seigneur des Anneaux et du Hobbit mais également de plein d’autres films. Nous commençons par visiter un premier « atelier » où nous voyons la conception des costumes ainsi que la fabrication des fausses et vraies armes utilisées dans les films. Nous avons le droit à quelques anecdotes sur le tournage du Seigneur des Anneaux, ainsi nous apprenons que l’un des plus grands acteurs du tournage est celui qui incarne Gimly. Nous n’y aurions jamais songé.

La première visite terminée, nous continuons avec leur deuxième « atelier » spécialisé dans la miniaturisation. Cet endroit est surtout utilisé pour le tournage de la série « Thunderbirds ».

Une fois les deux visites achevées nous nous rendons au Mont Victoria afin d’y admirer la vue.

Nous descendons la colline pour aller arpenter les rues de Wellington et sa célèbre Cuba Street réputée pour ces nombreuses boutiques et surtout ces cafés 🙂

Alors que nous longeons la baie de Wellington pour retourner à notre voiture, nous croisons le chemin de deux raies qui apparemment n’étaient pas du tout gênées par notre présence.

Avant de rejoindre notre voiture nous faisons encore un petit stop sur l’un des lieux du tournage du Seigneur des Anneaux.

Il s’agit du lieu où Frodon et ces acolytes se cachent du Nazgûl, sans les effets spéciaux et surtout le Nazgûl la ressemblance n’est pas flagrante.

Aujourd’hui il ne fait pas très beau et heureusement car au programme nous allons visiter le musée Te Papa Tongarewa, qui explique l’histoire, la culture et les coutumes du pays. Il est immense et nous y passons la journée complète. Le soir nous profitons d’être dans une grande ville afin d’aller danser un peu de salsa 🙂 ça faisait longtemps.

Dernière journée à Wellington, nous nous rendons à la Hutt Valley non loin de là afin d’aller courir un peu tout en profitant de la vue sur la région. Malheureusement nous sommes relativement déçus, car la plupart des sentiers sont fermés et la vue est quasiment inexistante. Le lieu n’en valait pas vraiment le détour. L’après-midi nous nous promenons du coup un peu à Hupper Hutt, le village d’à côté.

Ce matin, nous quittons l’île du Nord à bord d’un ferry afin d’entamer la seconde partie de notre périple en Nouvelle-Zélande : l’île du Sud.


2 réflexions sur “De Taranaki à Wellington

  1. Coucou, comme je vois vous allez bien… Merci pour ces belles histoires. Il n’y a pas de corona virus à Nouvelle Zélande ? Gros bisous Mimi

    1. Coucou,
      Nous allons bien merci et vous ? Le coronavirus est aussi présent en Nouvelle-Zélande et en Australie où nous sommes actuellement. Nous suivons les consignes des autorités locales et vivons au jour le jour.
      Gros bisous,
      Natacha et Yann

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s