Townsville à Cairns

Direction la ville des supers nanas, tout en faisant quelques petits stops le long du chemin. J’avais d’ailleurs les yeux plus gros que le ventre en nous arrêtant à « Big Mango ». Bien entendu avant de reprendre la route une courte pause café et une petite marche à Bowen est indispensable.

Arrivés à notre camping non loin de la ville de ville-ville, le temps est vraiment maussade et froid avec pas mal d’averses. Heureusement pour nous, nous pouvons profiter de la piscine chauffée ainsi que du petit jacuzzi qui a une eau à 38°C, que du bonheur ! De plus chaque soir, le propriétaire s’occupe des wallabys en déposant un peu de nourriture dans le pâturage. Ça nous donne l’opportunité de les observer manger.

La météo n’est décidément pas de notre coté, il pleut des cordes ! Nous nous contentons donc d’arpenter les rues de Townsville et de faire un peu de shopping. Nous nous équipons chacun de masques et tubas pour nos futures plongées et afin de pouvoir faire du snorkeling. C’est surtout pratique et plus agréable d’avoir du matériel adapté à notre morphologie. Malgré les trombes d’eau qui tombent par moment nous entamons une petite promenade, sur la colline de la ville, composée de 1000 marches d’escaliers… Nos jambes s’en souviendrons d’ailleurs. Arrivés au sommet de cette colline la vue n’est pas exceptionnelle au vu de la météo, mais au moins nous avons bougé un peu.

Nous repartons vers le nord direction Kurrimine. Avant d’y arriver nous nous rendons à Wallaman Falls qui est avec ces 268 mètres de hauteur la plus haute chute du pays. Située dans le parc national du Girringun, nous voyons plein de panneaux « attention casoar » (des oiseaux ressemblant à des émeus version préhistorique). Malheureusement nous n’en voyons aucun.

Nous sommes accueillis à la réception de notre camping par un australien, qui n’a définitivement pas la même notion du froid que nous. Nous sommes en t-shirt et short, il fait 26-27 degrés, et lui porte un pantalon, deux pulls et un bonnet ^^ Nous profitons de la plage pour aller courir, bien sûr nous devons rester attentifs car des crocodiles vivent le long de la côte. Notre course terminée et toujours équipés de deux jambes, nous savourons un délicieux cocktail bien frais à notre camping.

Après quelques arrêts le long du chemin pour admirer le paysage, comme à notre habitude, nous voilà enfin arrivés à Cairns ! Nous visitons un peu la ville et profitons du beau temps pour aller piquer une tête dans la lagune. Et oui impossible de se baigner dans l’océan ici. Les crocodiles peuvent être présents et l’eau de couleur brune n’est vraiment pas attrayante. Du coup une piscine est à disposition pour permettre à tout le monde de se rafraichir.

Crystal Falls se trouve non loin de Cairns. Nous commençons par une petite marche le long des gorges avant d’entamer une longue ascension à travers la forêt tropicale pour rejoindre un lac en amont.

Le lendemain matin, nous nous levons aux aurores comme souvent. Au programme nous commençons par faire une apparition surprise avec nos têtes de vainqueur du matin sur l’écran géant lors du mariage d’amis. Nous leurs souhaitons encore tous nos voeux de bohneur 🙂

Nous nous rendons ensuite aux gorges de Mossman, où nous faisons une marche au milieu de la forêt tropicale. Nous croisons quelques perroquets et divers oiseaux, mais toujours pas d’araignées, du coup Natacha est toujours contente.

Cairns n’ayant pas de plage, nous nous rendons à Port Douglas un peu plus au nord pour profiter du sable blanc et de ce petit village tout à fait charmant. Comme pour la moitié de la côte est de l’état du Queensland, il est fortement déconseillé de se baigner dû aux crocodiles. Plusieurs panneaux sont d’ailleurs placés un peu partout pour vous le rappeler. On peut y lire en grand « Warning » et « Achtung », oui ces panneaux sont également traduits en allemand, c’est à se demander pourquoi 😉

Aujourd’hui c’est parti pour la grande barrière de corail ! Cette fois-ci l’océan est nettement moins agité. Nous arrivons donc sans soucis 🙂

Nous commençons nos plongées et dès les premiers mètres la vue est tout simplement incroyable. Nous voyons des poissons de toutes les couleurs, des anémones habitées par des poissons clown et même un requin de récif malheureusement trop loin de nous pour pouvoir prendre une photo. Les tonnes de coraux de toute forme et de toute couleur qui s’étendent autour de nous forment un paysage somptueux. Mieux que des mots voici quelques photos de nos deux plongées 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s