Litchfield National Park

Vu que nous arrivons relativement tôt à Darwin, nous utilisons le temps à disposition pour nous promener un peu dans le centre ville. Nous nous arrêtons ensuite sur la terrasse d’un petit restaurant au bord de l’océan et profitons des happy hours pour déguster quelques cocktails et bières.

Le lendemain, nous allons nous balader à Howard Springs, un petit parc traversé par une rivière, où les familles aiment se réunir pour pique-niquer et se rafraichir dans les puits d’eau artificiels mis à disposition. Et oui il n’est pas conseillé de tenter la rivière. Tout en nous promenons nous essayons de repérer un certain type de martin-pêcheur, l’azure kingfisher. Malheureusement aujourd’hui pas de trace de lui. Par contre quelques tortues ainsi que d’impressionnants barra remontent à la surface lorsqu’une famille jette des petits poissons congelés (appâts) dans le bassin de la rivière. Ça vaut le coup d’œil.

Nous visitons ensuite un marché du coin puis retournons à Darwin pour dîner. Nous décidons ensuite de nous poser au Waterfront sur de confortables sièges afin de travailler un peu sur nos photos et le reste de notre périple. Nous finissons par la suite sur la terrasse du même bistro que la veille pour profiter à nouveau des happy hours, faire un petit skype et même finalement y souper. Pour une fois, pas de vaisselle à faire ^^

Le jour suivant, nous paquetons tout et nous rendons au parc national de Litchfield. La route qui y conduit a une portion sans bitume. Reste à savoir sur combien de kilomètres et dans quel état… ^^ Mais pour finir rien de bien terrible, environ 10 km et nous voilà dans le parc !

Nous nous arrêtons tout d’abord à Cascades et, des deux marches possibles, choisissons la Lower Track. Le chemin serpente assez étroitement le long de la rivière et nous voyons du coup pas mal d’araignées suspendues à leur toile au-dessus de l’eau. Nous croisons également un petit serpent brun sur le sentier. Malheureusement pas le temps de le prendre en photo, car d’autres promeneurs le déplace avec un bout de bois dans les fourrées et il disparait aussitôt. Nous essayons de nous baigner dans l’un des bassins près de la cascade, mais remarquons très vite que ce n’est peut-être pas le meilleur endroit. De petits écrevisses ainsi que des espèces de vers vivent ici. Yann en est recouvert… heureusement ce ne sont apparemment pas des sangsues.

Après cet étape, nous nous rendons à Wangi Falls où nous souhaitons passer la nuit. Par chance nous arrivons tôt et trouvons un emplacement. Avec seulement 33 places, le camp se remplit très rapidement et vu qu’il n’est pas possible de réserver à l’avance, c’est premier arrivé premier servi. Une fois installés, nous prenons nos affaires de bain et nous dirigeons vers les chutes. Le coin est superbe. Assez bondé mais on comprend pourquoi. Ça fait vraiment du bien de se rafraichir dans cette eau vu les températures (en moyenne 39°C). A cause de la sécheresse actuelle, les deux chutes ne sont formés que d’un mince filet d’eau mais ça reste très beau. Yann en profite pour nager un peu et faire quelques longueurs. Alors que nous séchons sur nos linges, un varan passe son chemin à travers la place. Il doit bien faire 1m50 de long et ne semble pas du tout effrayé. Nous sommes chanceux car normalement ce genre d’animal sort plutôt durant la nuit. Il est magnifique et décide de rester un petit moment dans les parages.

Au petit matin le lendemain, nous avons la bonne surprise de nous réveiller entourés de wallaroos. Nous pouvons observer 2 mâles se bagarrer pour une femelle ainsi qu’une maman et son petit qui se font des papouilles. Trop mignon !

Nous quittons ce sympathique camping (basique mais avec douches chaudes!!!), pour notre première marche de la journée à Greenant Creek afin de voir les Tjaetaba Falls. La marche est particulière. Sur notre gauche le paysage est sec et brûlé et sur notre droite se trouve une luxuriante forêt tropicale. Par contre arrivés en haut, les arbres nous empêchent de bien voir les chutes. Tant pis ça peut arriver.

Prochain arrêt : Tolmer Falls (et oui beaucoup de chutes dans la région). La promenade est assez facile d’accès. Nous ne voyons pas grand chose niveau faune (merci à l’hélicoptère qui est passé 2 fois au-dessus de nos têtes) mais ici au moins les chutes sont visibles.

Nous arrivons ensuite à l’un des endroits les plus touristiques du parc : les Florence Falls. Effectivement il y a du monde. Nous ne restons pas longtemps du coup et trouvons un coin tranquille au bord de la rivière pour pique-niquer.

Durant notre marche le long du ruisseau, je découvre (génial pour moi ^^) une Giant Orbe Spider d’environ 20 cm. Je ne vous raconte pas le bond que j’ai fait. Elle est tranquillement posée au milieu de sa toile à attendre sa proie… juste à côté du chemin !!! Beurk… Yann tout fier me dit ensuite que nous avons de la chance car il s’agit d’une femelle donc plus grande… youpi…^^ les males restent à une taille presque 5 fois inférieure.

Prochain arrêt : les Magnetic Termite Mounds. Des termitières géantes. Certaines sont plates comme des spatules et orientés le long de l’axe nord-sud afin de pouvoir réguler la chaleur à l’intérieur de la termitière. Très bien pensé.

Nous quittons ensuite le parc national de Litchfield et reprenons la route direction le Queensland. Nous passons une nuit sur une aire de repos où Yann s’amuse à « chasser » les kookaburras bleus avec son appareil photo.

En allant vers le sud, nous passons par le parc national de Nitmiluk pour cette fois-ci faire une marche. Nous commençons nos 10 kilomètres en empruntant le mauvais chemin, merci Yann 😉 de retour sur le bon chemin nous continuons notre escapade à travers des terres arides. Il est à peine 10h mais le soleil martelle déjà nos crânes. Après une bonne heure, nous arrivons enfin au point de vue qui surplombe les gorges. Ça fallait vraiment le détour. Non loin de là, en contrebas, se trouve également un puit d’eau où il est possible de se baigner. Malheureusement dû à la sécheresse, l’eau est stagnante et des bactéries s’y sont formées, par conséquent pas de baignade.

Presque de retour à notre point de départ nous entendons des bruits parmi les herbes. Un lézard traverse le chemin en courant avant d’aller se réfugier derrière un arbre. Juste le temps de prendre quelques clichés et il file se cacher dans un tronc creux.

Nous retournons à Katherine pour dîner, régler quelques affaires administratives (car enfin nous avons du wifi) et imprimer nos passes pour la frontière. Nous retournons ensuite à Bitter Spring pour profiter à nouveau des sources naturelles chaudes.

Une fois reposés et frais, nous commençons notre traversée direction Queensland. Première nuit en aire de repos à Attack Creek qui se situe encore dans le Territoire du Nord. Le jour suivant, nous prenons notre repas de midi à Barkly Homestead ainsi qu’un bon café. Nous en avons besoin vu les heures de route qui nous attendent. Nous traversons la frontière en milieu d’après-midi et nous arrêtons sur une aire de repos pour la nuit. Le soleil est encore présent quand nous arrivons, du coup nous jouons aux cartes, prenons l’apéro dehors avant que la nuit tombe et que nous puissions admirer les étoiles.

Le jour d’après, nous continuons notre route vers l’est et nous arrêtons à Julia Creek pour midi. Nous rencontrons 2 Allemandes qui travaillent au café où nous mangeons et nous échangeons 2 mots avec elles. C’était sympa 🙂 puis nous reprenons le van jusqu’à notre prochaine aire de repos. Cette nuit-là nous sommes les seuls à y dormir. Nous regardons nos séries tranquillement.

Enfin dernier jour de traversée, nous faisons une petite halte à Townsville pour une pause café et miam puis nous continuons jusqu’à Cairns. Ici camping réservé pour les 8 prochains jours. On a le temps de réfléchir à la suite, se reposer un peu et faire quelques postulations… et oui, gentiment il faut y penser.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s